Toulouse, capitale gastronomique, ou Bordeaux, capitale du vin ?

Si vous êtes fans de rugby et fin gourmet, vous préférerez vous rendre à Toulouse pour vos vacances. A l’inverse, si vous êtes amateur de football et aimez déguster de grands vins, c’est Bordeaux que vous choisirez.

La « Ville rose », surnommée ainsi à cause de la brique de terre cuite utilisée traditionnellement dans les constructions, est une ville jeune et très animée, que ce soit en journée ou en soirée.

Toulouse, capitale gastronomique, ou Bordeaux, capitale du vin ?

Dotée d’un patrimoine historique très important, elle la ville de France où l’on peut voir le plus grand nombre d’hôtels particuliers de l’époque Renaissance ainsi que le plus grand nombre de carillons. Quelques grands cafés sont classés monuments historiques, tel le café Bibent, construit en 1900 et le café Florida, construit en 1874, sur la place du Capitole.

Plusieurs monuments religieux, comme la basilique Saint Sernin bâtie aux XIe et XIIe siècles et qui est la plus grande église romane d’Europe, subsistent.

La ville et ses environs possèdent bon nombre d’infrastructures de loisirs et sportives : cinémas, théâtres, bases de loisirs, bowling, golf, piscines. On peut aussi faire des promenades en bateau sur le Canal de Midi ou la Garonne.

Quelques cépages produisent des vins qui accompagneront à merveille les cassoulets, saucisses de Toulouse, spécialités à base de canard et autres douceurs à la violette.

Toulouse, capitale gastronomique, ou Bordeaux, capitale du vin ?

Bordeaux est une ville plus calme. Son riche patrimoine historique est essentiellement le témoin des XVIIIe et XIXe siècles, dont l’hôtel de Rohan, le Grand Théâtre, l’Hôtel de Ville et le Jardin Public sont des exemples. C’est en effet à cette époque-là que la ville connut un grand essor, les négociants en vin pouvant profiter de la proximité avec l’océan atlantique. Le long du port, les façades des quais reflètent l’opulence de ces négociants.

Quelques édifices religieux sont de style gothique ou gothique flamboyant, telle la Basilique Saint Michel. L’église saint Paul, quant à elle, est un petit bijou baroque du XVIIe siècle. Beaucoup d’espaces verts sillonnent la ville, à commencer par le bois, le jardin des Lumières, les jardin aux Angéliques ou le Parc Floral.

L’hôtel Campanile Bordeaux centre se trouve à 150 mètres de la gare Saint Jean, emplacement idéal pour partir à la découverte des vignobles bordelais et visiter les grands domaines tels Saint Emilion, Saint Estèphe, Pomerol ou Sauternes en profitant de dégustations.

Toulouse, capitale gastronomique, ou Bordeaux, capitale du vin ?

Toulouse et Bordeaux présentent chacune une personnalité marquée par leur histoire et méritent un séjour, qu’il soit gastronomique ou oenologique.